DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

4 Casques bleus suspendus par l'ONU pour abus sexuels sur des enfants soudanais

Vous lisez:

4 Casques bleus suspendus par l'ONU pour abus sexuels sur des enfants soudanais

Taille du texte Aa Aa

Au Sud-Soudan, plusieurs soldats des Nations Unies auraient commis des abus sexuels sur des enfants. Ces 4 casques bleus, originaire du Bangladesh, ont donc été suspendus par l’ONU. Ils ont d’ailleurs été renvoyés dans leur pays. Cette affaire de violences sexuelles sur mineurs a été révélée il y a quelques jours par la presse britannique, faisant suite à une enquête interne menée par une agence humanitaire de l’ONU.

Des milliers de casques bleus sont déployés dans ce pays, le plus grand d’Afrique, en proie à une guerre civile depuis 23 ans. “Lorsque des allégations d’abus sexuels nous parviennent, explique une des adjointes du secrétaire général de l’ONU, nous réagissons. Mais notre pouvoir d’action est limité par la souveraineté des Etats membres. On est donc obligé de se conformer à la justice et aux lois de chaque pays.”

C’est donc au Bangladesh que les 4 soldats impliqués dans ce scandale seront jugés. Par ailleurs, le Soudan compte mener sa propre enquête et le cas échéant, porter plainte. Cette affaire renforce la méfiance des autorités soudanaises à l‘égard des Nations Unies. L’ONU voudrait envoyer des Casques Bleus dans la région du Darfour. Karthoum s’y oppose.