DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La communauté internationale veut croire à une stabilisation de la situation

Vous lisez:

La communauté internationale veut croire à une stabilisation de la situation

Taille du texte Aa Aa

Les nations unies envisagent d’autoriser les travailleurs humanitaires à retourner sur place dès la semaine prochaine. Hier, les membres du groupe de contact se sont réunis à Nairobi au Kenya. Ils se sont prononcés en faveur du déploiement d’une force de maintien de la paix. “Le groupe a estimé qu’il était important que la sécurité soit en permanence assurée, a ainsi affirmé une des responsables de la diplomatie américaine, Jendayi Frazer. Nous avons jugé qu’il était urgent de déployer une force de stabilisation en Somalie”.

Washington a décidé de débloquer 40 millions de dollars, dont 16 permettraient de financer une force de paix africaine. Dans la capitale, la situation est loin d‘être normalisée. Ce matin, plusieurs centaines de personnes ont manifesté, parfois violemment, à Mogadiscio, pour dire leur opposition au désarmement et aussi dénoncer la présence sur le sol somalien, de soldats éthiopiens. Ces derniers sont intervenus pour disperser les manifestants.