DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Crise sans précédent pour le clergé polonais après la démission de l'archevêque de Varsovie

Vous lisez:

Crise sans précédent pour le clergé polonais après la démission de l'archevêque de Varsovie

Taille du texte Aa Aa

La démission du nouvel archevêque de Varsovie plonge l‘église catholique polonaise dans une crise sans précédent. Mgr Wielgus a quitté sa charge dimanche, en accord avec le pape, le jour même où il aurait du être investi. En fin de semaine, l’archevêque avait reconnu avoir longtemps collaboré avec l’ancienne police secrète communiste après avoir nié malgré la pression des médias.

Le Vatican a indiqué que le comportement de Mgr Wielgus avait compromis son autorité et que sa démission était la solution adéquate… Mais le porte parole de l’Eglise, le père Federico Lombardi, a aussi dénoncé une vengeance de la part des anciens persécuteurs communistes de la Pologne : “Le cas de monseigneur Wielgus n’est pas le premier et ne sera probablement pas la dernière attaque contre l’Eglise sur la foi de documents secrets de l’ancien régime”.

L’annonce de la démission de l’archevêque a provoqué un tollé. Des centaines de fidèles ont bravé la pluie pour manifester leur soutien à Mgr. Wielgus. Principal rempart pendant quarante ans contre l’ancien régime communiste, l’Eglise a gardé le silence depuis 17 ans sur ses rapports avec le pouvoir totalitaire de l‘époque.