DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le salon automobile de Detroit ouvre ses portes sur fond de baisse des ventes pour les "Big Three"

Vous lisez:

Le salon automobile de Detroit ouvre ses portes sur fond de baisse des ventes pour les "Big Three"

Taille du texte Aa Aa

Le salon automobile de Détroit dans le Michigan, symbolisait autrefois la puissance des constructeurs américains. Ces temps sont révolus et le salon qui s’ouvre lundi est une occasion pour les “Big Three” General Motors, Ford ou Chrysler de regagner la confiance des clients, car même sur leur marché, les trois souffrent d’une mauvaise réputation en termes de qualité et de fiabilité.

Les ventes des trois majors américaines de l’automobile étaient en baisse en 2006 : -8,8% pour General Motors qui possède 24,3% du marché américain : -8% pour Ford qui est à 16,4% de part du marché et enfin Chrysler qui appartient au groupe Daimler/Chrysler, garde 12,9% du marché américain. Au détriment de qui ? Essentiellement de Toyota qui se place en 3ème position sur ce marché américain avec 15,4%. Le constructeur japonais doit par ailleurs – selon l’objectif qu’il a lui-même annoncé – s’emparer de la première place mondiale en termes de voitures vendues en 2007 au détriment de General Motors.
Du côté des voitures européennes, la présentation du second modèle Rolls Royce depuis le rachat de la marque par BMW, est très attendue.

“Si on jette un coup d’oeil sur nos différents marchés dans le monde en 2006, affirme Ian Robertson, le PDG de Rolls Royce : les Etats Unis restent le premier d’entre eux. En N°2, le marché britannique a pas mal progressé mais c’est le marché asiatique qui a une valeur stratégique très importante à nos yeux car en 2006, la Chine a dépassé le Japon pour devenir le troisième marché de Rolls Royce avec des ventes en hausse de 60%”. Des trois “Big three”, General Motors pourrait se sortir le premier de l’ornière, sa restructuration est plus avancée que celle de Ford, tandis que Chrysler cherche toujours à réduire ses coûts.