DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Bush parait enclin à l'envoi de nouvelles troupes en Irak

Vous lisez:

Bush parait enclin à l'envoi de nouvelles troupes en Irak

Taille du texte Aa Aa

L’envoi de nouvelles troupes américaines en Irak semble être de plus en plus l’option de George W. Bush. Des sénateurs l’affirment, après une rencontre avec le chef de la Maison Blanche hier. L’un d’eux a évoqué le chiffre de 20 000 militaires supplémentaires. Actuellement, ils sont 132 000 en Irak. Il faudra attendre la nuit de mercredi à jeudi pour connaître la décision finale du président américain. George W. Bush révèlera sa stratégie pour l’Irak.

C’est le Premier ministre irakien Nouri Al-Maliki qui serait à l’origine de cette idée d’envoyer davantage de militaires américains. Al Maliki se serait engagé de son côté entre autres à fournir davantage de divisions militaires irakiennes et à utiliser des tactiques sans faire de distinction selon l’appartenance religieuse.

Les démocrates, qui contrôlent désormais le Congrès, ont maintes fois prévenu Bush. Le sénateur Barack Obama : “Je ne pense pas que 15 000 ou 20 000 soldats de plus va faire la différence en Irak et à Bagdad. Ce qui fera la différence c’est que les chiites, les sunnites et les kurdes s’entendent politiquement entre eux.” Le conflit irakien reste impopulaire. Et l’option possible de Bush d’augmenter le nombre de soldats en Irak ne semble pas convaincre les Américains. Au sein de l’armée américaine, qui a perdu plus 3000 soldats en Irak, le scepticisme règne aussi.