DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Pétrole brut : la baisse des cours se poursuit

Vous lisez:

Pétrole brut : la baisse des cours se poursuit

Taille du texte Aa Aa

Les cours du pétrole sont tombés au plus bas depuis un an et demi mardi et même l’annonce par le président russe Vladimir Poutine d’une éventuelle baisse de la production de brut de la Russie, n’a pas perturbé la baisse des cours et encore moins l’annonce par l’OPEP d’une réunion extraordinaire pour lutter contre ce recul.

Encore faudrait-il que l’OPEP réalise ses différents objectifs de baisse de production. Annoncée à 1,2 millions de barils par jour le 1er novembre dernier; cette diminution n’est en réalité que de 600.000 barils. Et l’Organisation a décidé une nouvelle baisse de production de 500.000 barils pour le 1er février. Mais la crédibilité de l’Organisation est fortement entamée sur les marchés. Depuis juillet 2006, le baril de Brent de la mer du Nord a perdu 30% de sa valeur affichant un cours inférieur à 54 dollars mardi. La situation est pratiquement identique pour la variété West Texas Intermediate, le brut léger américain qui cote mardi 55 dollars et 70 cents. L’amplitude de cette baisse, et sa durée, modifient les anticipations et certains professionnels évoquent désormais un possible contre-choc pétrolier. Globalement jusqu’ici, les prévisions tablaient sur un cours élevé du baril en 2007.