DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les grands monopoles de l'électricité et du gaz ont du souci à se faire

Vous lisez:

Les grands monopoles de l'électricité et du gaz ont du souci à se faire

Taille du texte Aa Aa

Dans ses propositions sur l‘énergie, la Commission s’attaque aussi à la prédominance des groupes qui contrôlent à la fois la production et la distribution d‘énergie dans leur pays. Pour la commissaire européenne Neelie Kroes, un seul remède : un découplage pur et simple.

“Les consommateurs européens, les entreprises européennes et l‘économie toute entière, ne bénéficient toujours pas pleinement des avantages que devrait entrainer l’ouverture du marché européen de l‘énergie, à la fois en termes de prix et de choix des services.”

Dans la ligne de mire de Bruxelles, des groupes comme l’espagnol Endesa, en passe de fusionner avec l’allemand E.ON ou encore le français EDF-GDF. Ils devraient soit laisser un opérateur indépendant gérer leurs réseaux de distribution, soit les céder. La deuxième solution hérisse la France et l’Allemagne, mais elle a la préférence de la Commission.