DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

George Bush présente son plan de la dernière chance pour l'Irak

Vous lisez:

George Bush présente son plan de la dernière chance pour l'Irak

Taille du texte Aa Aa

George Bush a officialisé la nouvelle stratégie des Etats-Unis pour l’Irak. Dans une allocution télévisée d’une vingtaine de minutes en direct de la Maison Blanche, le président américain a détaillé ce plan dont la mesure phare, et la plus critiquée, sera l’envoi de renforts :

“Nous allons changer notre stratégie pour aider les Irakiens à mettre un terme aux violences sectaires et garantir la sécurité des habitants de Bagdad. Cela nécessitera l’augmentation du niveau des forces américaines. J’ai donc mobilisé plus de 20.000 soldats américains supplémentaires en Irak. La vaste majorité d’entre eux, cinq brigades, seront déployés à Bagdad”.

“Un retrait de nos troupes signifierait l’effondrement du gouvernement irakien”, a-t-il justifié avant d‘évoquer plus largement la situation dans la région :

“Nous allons prendre d’autres mesures pour améliorer la sécurité de l’Irak et protéger les intérêts américains au Proche et Moyen-Orient. J’ai récemment ordonné le déploiement d’un groupe aéronaval supplémentaire dans la région. Nous allons étendre la coopération en matière de renseignement et déployer des systèmes de défense aérienne Patriot pour rassurer nos amis et alliés. Nous allons travailler avec les gouvernements de Turquie et d’Irak pour les aider à résoudre des problèmes le long de leurs frontières. Et nous travaillerons avec d’autres pour empêcher l’Iran de se doter de l’arme nucléaire et dominer la région”.

Le nouveau plan, dont le coût est estimé à près de sept milliards de dollars – dont un milliard affecté à la reconstruction – vise aussi à impliquer davantage le gouvernement irakien. A ce titre des objectifs lui ont été fixés pour sortir le pays de la guerre civile. Selon George Bush, le gouvernement irakien a prévu d’assurer la sécurité dans toutes les provinces du pays d’ici le mois de novembre.