DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Allemagne reprend son rôle de locomotive de la zone euro

Vous lisez:

L'Allemagne reprend son rôle de locomotive de la zone euro

Taille du texte Aa Aa

Après des années difficiles, l’Allemagne a retrouvé en 2006 son rôle de locomotive de l‘économie de la zone euro en affichant sa plus forte croissance depuis 2000. Selon la première estimation publiée jeudi par l’Office fédéral des statistiques.
2006 est une grande année pour le gouvernement de coalition dirigé par Angela Merkel qui affiche un taux de croissance de 2,5% et un déficit budgétaire de 2% . le plus faible depuis 2000, alors qu’il était encore à 3,2% en 2005. Cette année-là, la croissance du PIB était de 0,9% et de 1,2% en 2004. En 2003, l‘économie allemande était en récession.
Les chiffres publiés jeudi confirment que la croissance allemande, longtemps dépendante des exportations, repose aussi, maintenant, sur la consommation des ménages. Les investissements des entreprises sont également en hausse l’an dernier, de 7,3% sur un an.
Berlin table cette année sur une croissance de 1,4% : un ralentissement du aussi bien à l’essoufflement de la croissance américaine qu‘à la hausse de la TVA de 16 à 19%.
Les analystes estiment que le marché de l’emploi en net regain de forme sera le contre-poids de la hausse de 3 points de la taxe sur la valeur ajoutée.
L’Allemagne a fini 2006 avec un nombre de chômeurs légèrement supérieur à 4 millions en données brutes : soit 600.000 chômeurs de moins sur un an.