DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fin de la grève des fonctionnaires palestiniens, un gouvernement d'union nationale pourrait voir le jour

Vous lisez:

Fin de la grève des fonctionnaires palestiniens, un gouvernement d'union nationale pourrait voir le jour

Taille du texte Aa Aa

Un accord a été signé ce matin à Ramallah entre leurs représentants et des membres des services de sécurité palestiniens. Les 80 000 fonctionnaires concernés par cet accord obtiendront immédiatement le versement d’un mois de salaire. Le règlement des arriérés sera étalé sur six mois. D’autres accords avaient déjà été signés en novembre et décembre.

La grève avait débuté en septembre dernier avec des manifestations souvent violentes notamment à Gaza. Certains fonctionnaires s’en prenant au siège du gouvernement palestinien dirigé par le Hamas. Un gouvernement boycotté politiquement et financièrement par Washington, l’Union européenne et Israël. Le Hamas ne reconnaissant pas l’Etat hébreu.

Ismaïl Haniyeh, le premier ministre palestinien a de nouveau accusé ce matin les Etats-Unis et Israël de pousser les palestiniens à la guerre civile. Il a appelé son peuple à cesser les violences. Une déclaration qui intervient alors que la secrétaire d’Etat américaine Condoleezza Rice effectue une tournée au Proche-Orient.

La fin de la grève devrait être le prélude à la formation d’un gouvernement d’union nationale palestinien après des mois de lutte fratricide entre le Fatah du président Abbas et les islamistes du Hamas.