DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Caracas et Téhéran unis contre Washington

Vous lisez:

Caracas et Téhéran unis contre Washington

Taille du texte Aa Aa

Le pétrole scelle l’amitié Irano-vénézuélienne face aux Etats-Unis. En tournée en Amérique latine, le président Mahmoud Ahmadinejad s’est engagé auprès de son homologue Hugo Chavez, à faire pression sur l’Organisation des pays exportateurs de pétrole en faveur d’une nouvelle réduction de ses quota de production. Les cours du baril ont chuté de 15 % cette année du fait, notamment, d’un hiver particulièrement doux aux Etats-Unis. “Nous allons renforcer nos efforts communs, au sein de l’OPEP comme à l’extérieur, pour protéger les prix du brut”, a martelé le président vénézuélien. Il a déjà obtenu le soutien de l’Algérie, membre influent du cartel.

Le Venezuela est un des 5 premiers fournisseurs des Etats-Unis en pétrole et a donc été sévèrement touché par la baisse de la demande américaine. Un allié tout trouvé pour l’Iran, 4ème exportateur mondial, qui cherche à rompre l’isolement international que lui coûte son programme nucléaire. Les deux nouveaux amis se sont aussi mis d’accord sur la création d’un fonds commun d’1,5 milliard d’euros pour les pays en voie de développement.