DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Eglise catholique mobilise contre l'avortement

Vous lisez:

L'Eglise catholique mobilise contre l'avortement

Taille du texte Aa Aa

Alors que la campagne pour le référendum sur l’avortement ne commence officiellement que le 31 janvier, l’Eglise catholique portugaise aiguise ses armes. Plusieurs centaines de personnes ont participé hier à une messe et à une procession pour la vie au sanctuaire de Fatima. Le Vatican a en effet appelé le clergé portugais à éclairer la conscience des fidèles, qui se prononcent sur la dépénalisation de l’avortement le 11 février prochain. Une assistance acquise au non, même si les positions sont plus ou moins tranchées.

Ainsi, pour Sofia Nunes, mère de famille, “ nul homme n’a le droit de prendre la vie d’un autre. Seul Dieu a le droit de donner la vie ou de la reprendre.” Plus tempérée, Marilia Afonso, une jeune femme enceinte, se dit tout de même “ d’accord pour l’avortement en cas de viol ou de malformation, “ les deux exceptions tolérées par la loi actuelle.

18 000 Portugaises ont avorté illégalement en 2005. Le gouvernement socialiste propose d’autoriser l’interruption volontaire de grossesse si elle est demandée par la femme enceinte et réalisée dans les dix premières semaines. Une telle réforme avait été soumise à referendum en 1998, mais elle avait dû être abandonnée du fait d’une participation inférieure à 50 %. Selon les derniers sondages, le oui récolterait 60 %, mais le non serait en progression. L’abstention atteindrait 40 %.