DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

ETA : Zapatero face au Congrès

Vous lisez:

ETA : Zapatero face au Congrès

Taille du texte Aa Aa

Les hommages se sont succédés ce week-end en mémoire des deux victimes de l’attentat de Madrid, les manifestations aussi, pour dénoncer le terrorisme de l’ETA. Le chef du gouvernement espagnol, le socialiste José Luis Zapatero doit s’exprimer formellement devant le Congrès ce lundi après-midi pour exposer sa politique anti-terroriste. L’opposition, emmenée par Mariano Rajoy du Parti Populaire pose ses conditions. “Si le Premier ministre espagnol revient au pacte antiterroriste, fait le pari de battre l’ETA, et dit clairement qu’il ne veut ni négocier, ni même parler avec des individus qui ne sont pas prêts à le faire, alors je serai là”, a t-il expliqué.

“L’ETA n’a qu’un destin : la fin”, a pour sa part déclaré José Luis Zapatero dans un entretien au journal El Pais. Il refuse toutefois d’affirmer qu’il ne tentera plus jamais de négocier avec l’organisation. L’attentat de Barrajas, qui a couté la vie à deux Equatoriens, a conduit le gouvernement à interrompre le fragile processus de paix amorcé avec les terroristes basques.