DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La concurrence asiatique oblige le finlandais Perlos à supprimer 4.000 postes

Vous lisez:

La concurrence asiatique oblige le finlandais Perlos à supprimer 4.000 postes

Taille du texte Aa Aa

Quand on parle de téléphonie mobile et de la Finlande on pense tout de suite à Nokia. Mais la Finlande compte aussi un géant dans la fabrication de coques de téléphones portables : le groupe Perlos, qui est un des principaux fournisseurs de Nokia et qui emploie 13.000 personnes.

Le groupe Perlos est en difficulté et doit mener un vaste plan de restructuration qui englobe la suppression de 4.000 emplois, soit un tiers de ses effectifs. Perlos envisage de fermer ses opérations de fabrication en Finlande, soit la suppression de 1.200 emplois à temps plein. Cette fermeture d’usines devrait ensuite toucher le Mexique, le Brésil et la Hongrie.

L’objectif de ce plan est de faire des économies face à la concurrence asiatique qui produit à des coûts plus faibles. Le groupe Perlos a publié au quatrième trimestre une perte opérationnelle d’un montant de trois à quatre millions d’euros pour un chiffre d’affaires en baisse de 28% sur 12 mois à 144 millions d’euros.