DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les co-accusés de Saddam Hussein finalement pendus

Vous lisez:

Les co-accusés de Saddam Hussein finalement pendus

Taille du texte Aa Aa

Ils ont été emmenés dans la plus grande discrétion ce matin dans la salle d’exécution. Il s’agit de Barzan al-Tikriti, le demi-frère de Saddam Hussein et d’Awad al-Bandar, l’ex-président du tribunal révolutionnaire. Ils avaient été condamnés à mort le 5 novembre pour l’exécution de 148 chiites dans les années 1980. Ils auraient dû être pendus le même jour que l’a été Saddam Hussein, le 30 décembre dernier dans une caserne des renseignements militaires à Bagdad.

La polémique sur les circonstances de la pendaison de Saddam Hussein, insulté au moment de sa mort a repoussé leur exécution. L’Onu et des pays occidentaux avaient appelé les autorités irakiennes à ne pas exécuter ses co-accusés. Le Premier ministre irakien avait souligné que ce dossier était une affaire interne et qu’elle ne concernait que les Irakiens.