DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Présidentielle : Nicolas Sarkozy investi candidat le l'UMP, le duel annoncé avec Ségolène Royal peut commencer

Vous lisez:

Présidentielle : Nicolas Sarkozy investi candidat le l'UMP, le duel annoncé avec Ségolène Royal peut commencer

Taille du texte Aa Aa

C’est par un show à l’américaine que Nicolas Sarkozy a officiellement donné le coup d’envoi de sa campagne électorale. Le président de l’UMP a été intronisé par les militants du parti conservateur candidat à la présidentielle française. A la tribune, Nicolas Sarkozy s’est posé en rassembleur de tous les Français. Il a égrainé un à un les thèmes de son programme, y-compris l’Europe, avec une position on ne peut plus tranchée sur la Turquie : “Je demeurerai toute ma vie un Européen convaincu. Mais je veux avoir la liberté de dire que l’Europe doit se doter de frontières, que tous les pays du monde n’ont pas vocation à intégrer l’Europe, à commencer par la Turquie qui n’a pas sa place à l’intérieur de l’Union européenne”.

L’investiture en grande pompe du ministre de l’Intérieur n’a pas suscité de réaction chez Ségolène Royal, celle que les sondages désignent comme sa principale adversaire dans la course à l’Elysée. La candidate du parti socialiste n’a pas souhaité faire de commentaire autre qu’en rapport avec sa visite à des agriculteurs de Poitou-Charentes, sa région : “Je suis au côté de cette France qui réussit parce qu’elle est intelligente et va de l’avant”.

Une indifférence qui ne devrait pas durer. Les opportunités de débattre ne manqueront pas tout au long d’une campagne électorale qui ne fait que commencer.