DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La terreur en Irak frappe désormais aussi les Universités

Vous lisez:

La terreur en Irak frappe désormais aussi les Universités

Taille du texte Aa Aa

Un carnage a eu lieu ce mardi près de l’université de Moustansiriyah, dans l’est de Bagdad. Le bilan des victimes s’est alourdi très vite : au moins soixante personnes, étudiants, professeurs et employés ont été tuées par l’explosion d’une voiture piégée devant l’entrée principale, et par une deuxième déflagration provoquée par un kamikaze à une autre entrée. En plus des morts, au moins 110 personnes qui quittaient l’université ont aussi été fauchées et sont blessées plus ou moins grièvement.

Auparavant, dans la capitale irakienne, plus d’une quarantaine de personnes ont été tuées dans différents attentats. Les civils deviennent les grandes victimes du conflit.