DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Chine et l'Union européenne, deux puissances amenées à être d'indéfectibles partenaires


Le bureau de Bruxelles

La Chine et l'Union européenne, deux puissances amenées à être d'indéfectibles partenaires

En visite à Pékin, la commissaire européenne en charge des relations extérieures Benita Ferrero-Waldner a signé trois accords avec le gouvernement chinois. L’Union s’engage à co-financer la création d’une école de droit sino-européenne, un programme de formation en management et une plus ample coopération sur les droits de propriété intellectuelle.

Mais le véritable événement, c’est le coup d’envoi des négociations entre Bruxelles et Pékin pour réactualiser l’accord de partenariat et de coopération qui les lie depuis plus de 20 ans. Les échanges entre les deux blocs s‘élevant à quelques 250 milliards d’euros annuels, jusque-là, leur coopération était de nature purement commerciale et économique. Or ils entendent aller bien au-delà en parlant énergie, environnement ou encore coopération spatiale. Bruxelles, qui espère réduire les émissions européennes de CO2 d’au moins 20% à l’horizon 2020 veut gagner la Chine à sa cause. Le pays produit 80% de son électricité à partir du charbon et devrait détrôner les Etats-Unis en 2009 en tant que premier émetteur de dioxyde de carbone de la planète.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

Le bureau de Bruxelles

Mieux contrôler l'autorisation et la vente des jeux vidéo violents