DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Levée de boucliers démocrate contre la stratégie de Bush en Irak

Vous lisez:

Levée de boucliers démocrate contre la stratégie de Bush en Irak

Taille du texte Aa Aa

Fort de sa stature de chef d’Etat et par conséquent de commandant-en-chef, George W. Bush se crispe sur sa position. Il ne s‘écartera pas de sa décision d’envoyer des troupes en renfort en Irak, même face aux critiques croissantes du Congrès et de l’opinion publique américaine.

“C’est contraire à l’intérêt national”, clament trois sénateurs, deux démocrates et un républicain. “Le projet de résolution que nous avons déposé, explique le démocrate Joseph Biden, dit ce que beaucoup de nos collègues pensent, que l’augmentation de nos troupes en Irak est une erreur”. Le sénateur républicain Charles Hagel critique de plus en plus sévèrement l’engagement américain. “Je ferai tout ce que je peux, déclare-t-il, pour stopper la politique du président. Je pense que c’est dangereux et irresponsable de continuer de mettre la vie d’Américains en danger au milieu d’une guerre civile et tribale”.

Mais le projet de résolution n’est pas contraignant pour la Maison Blanche. Reste aux démocrates l’arme budgétaire pour forcer le retrait des soldats américains. Certains militants du parti font pression en ce sens. “La Constitution est claire, affirme un expert. Seul le Congrès peut autoriser l’augmentation du budget militaire et s’il ne le fait pas, le président est paralysé”. La résolution vise surtout à obliger les républicains à prendre publiquement position sur la stratégie de Bush. Selon les sondages, une majorité d’Américains est contre le renforcement des effectifs en Irak.