DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le risque de pollution persiste sur la côte anglaise

Vous lisez:

Le risque de pollution persiste sur la côte anglaise

Taille du texte Aa Aa

La grande préoccupation des garde-côtes britanniques reste les 3.500 tonnes de carburant lourd qui se trouvent encore dans les réservoirs du porte-conteneurs MSC Napoli. Mais le souci de la police de cette région côtière du sud-ouest de l’Angleterre, c’est le pillage des objets hétéroclites éjectés des conteneurs qui se sont éventrés sur la plage. Certains n’ont pas hésité à amener des remorques pour par exemple embarquer une moto BMW neuve. Et les policiers restent impuissants car cette pratique ne viole aucune loi. L’armateur du navire a dû engager une société de sécurité pour garder les marchandises éparpillées dans les jours qui viennent.

Les experts préparent les opérations de pompage des 3.500 tonnes de carburant encore enfermées dans le porte-conteneurs. Selon les garde-côtes, les hydrocarbures doivent d’abord être chauffés pour améliorer leur fluidité avant le pompage. Plusieurs centaines de tonnes de carburant se sont déjà échappées du bateau britannique et des nappes d’hydrocarbures s‘étendent sur près de 8 kilomètres de long et 500 mètres de large.