DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

En Espagne, "l'inflation érode la compétitivité et creuse le déficit extérieur", selon l'OCDE

Vous lisez:

En Espagne, "l'inflation érode la compétitivité et creuse le déficit extérieur", selon l'OCDE

Taille du texte Aa Aa

“Les espagnols consomment trop, s’endettent trop et notamment pour se loger”, c’est ce qu’affirme dans une récente étude, l’OCDE : l’Organisation de Coopération et de développement économique qui ajoute que “la hausse très rapide de l’endettement des ménages et des prix du marché immobilier pourrait menacer la stabilité économique espagnole. Dans son rapport, l’OCDE préconise la fin des aides à l’accession à la propriété en Espagne et l’incitation au développement d’un marché locatif. Le prix de l’immobilier a augmenté de 130% en Espagne compte tenu de l’inflation selon l’OCDE. Le rythme de la croissance économique est en Espagne l’un des plus élevé de la zone euro, depuis plusieurs années. La croissance espagnole est continue depuis 13 ans.

Mais cette performance repose essentiellement sur une demande intérieure très robuste, elle-même soutenue par des conditions monétaires qui restent souples, remarque l’Organisation qui regroupe les principaux pays développés. De plus, souligne l’OCDE, l’inflation, qui est plus élevée que la moyenne européenne, pèse sur les performances de l‘économie espagnole en érodant la compétitivité, et en creusant le déficit extérieur. Parallèlement, les sociétés espagnoles et notamment celles du secteur de la construction, ont profité de cette vigueur de la demande intérieure pour effectuer de nombreuses opérations de croissance externe dans la zone euro notamment.