DERNIERE MINUTE

Vous lisez:

La Turquie fait ses adieux à Hrant Dink


monde

La Turquie fait ses adieux à Hrant Dink

Ce journaliste turc assassiné vendredi était la voix de l’Arménie en Turquie. Son meurtre a provoqué une onde de choc dans les deux pays. Hrant Dink dénonçait le génocide arménien et s‘était attiré la colère des nationalistes turcs. Après une cérémonie religieuse, le rédacteur en chef de l’hebdomadaire Agos sera inhumé dans l’intimité dans un cimetière arménien d’Istanbul.

Une foule immense est descendue dans les rues de la ville. Hommage populaire et symboles très forts: des pancartes proclamant “nous sommes tous Arméniens” dans un pays qui n’a aucune relations diplomatiques avec l’Arménie.

Pas de revendication mais plusieurs arrestations dont le meurtrier présumé, un adolescent de 17 ans. Selon la police, Ogün Samast, est passé aux aveux et n’a manifesté aucun remords. Il aurait dit avoir agi parce qu’il estimait que le journaliste avait insulté le peuple turc. Six autres personnes sont actuellement interrogées dans le cadre de cette affaire. Hrant Dink a été abattu en plein jour devant le siège de son journal. Il avait 52 ans.

Plus d'infos:

Chaque histoire peut être racontée de plusieurs manières differentes : retrouvrez les perspectives des autres journalistes d'euronews dans nos autres équipes linguistiques.

Prochain article

monde

Le ministre allemand des Affaires étrangères sur la sellette