DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le mouvement de grève de l'opposition dégénère au Liban

Vous lisez:

Le mouvement de grève de l'opposition dégénère au Liban

Taille du texte Aa Aa

De violents affrontements entre des partisans de l’opposition, menée par le parti chiite pro-syrien Hezbollah, et des militants proches du gouvernement ont fait au moins une quinzaine de blessés dans le pays. Un partisan du gouvernement, blessé dans un village du nord du Liban, est dans un état critique. Les blessés l’ont été par balles ou par jets de pierre dans les deux camps. Malgré tout, les responsables de l’opposition appellent à poursuivre le mouvement de grève pour paralyser tout le pays.

La grève vise à protester contre le gouvernement libanais de Fouad Siniora, accusé d’accaparer le pouvoir. De nombreux axes routiers ont été bloqués avec des pierres, des pneus et des voitures brûlées. Les accès à l’aéroport international de Beyrouth sont notamment coupés. Les Libanais préfèrent ne pas sortir de chez eux.