DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Les agissements de la police britannique en ulster mettent à mal le processus de paix

Vous lisez:

Les agissements de la police britannique en ulster mettent à mal le processus de paix

Taille du texte Aa Aa

Les dérapages de la police britannique durant la guerre en Ulster mis à découvert. Selon un rapport d’enquête, publié ce lundi, les unités spéciales de la Royal Ulster Constabulary ont couvert une dizaine de meurtres au nord de Belfast dans les années 90, et ce en échange d’informations. D’après la médiatrice de la police pour l’Irlande du Nord, Nuala O’Loan : “Aujourd’hui, les officiers de police sont aussi choqués que vous et moi” confit-elle. “C‘était une pratique systématique. Ils auront leurs propres arguments concernant ce qui s’est passé. Tout ce que je peux dire c’est que ça n’aurait pas dû arriver”.

De Londres à Dublin, les autorités condamnent ces méthodes. Ce rapport risque de mettre à mal un processus de paix déjà fragile en Irlande du Nord. Gerry Adams, chef de file du Sinn Fein, branche politique de l’IRA, ne semble pas surpris : “Cela faisait partie de la stratégie de terreur employée durant de longues années pour lutter contre les républicains, mais ça n’a pas marché.” Le rapport préconise l’ouverture d’une enquête sur certains de ces meurtres mais il y a peu de chances que des policiers britanniques, proches des unionistes protestants, soient déférés devant la justice.