DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Discours annuel de George Bush : "The State of the Union"

Vous lisez:

Discours annuel de George Bush : "The State of the Union"

Taille du texte Aa Aa

Beaucoup de politique intérieure dans le discours annuel de George Bush sur l’Etat de l’Union… Mais aussi la prière du Président américain aux démocrates de soutenir sa stratégie en Irak. Education, protection sociale, économies d‘énergie pour ce qui est de la vie des Américains : Le président américain se pare de belles intentions et annonce vouloir réduire de 20% d’ici à dix ans la consommation d’essence de son pays.

Mais il a commencé par rendre hommage à la présidente de la chambre des Représentants, la démocrate Nancy Pelosi.

Au sujet de la politique internationale, George Bush a défendu à nouveau son plan pour l’Irak et notamment sa décision d’envoyer plus de 20.000 soldats supplémentaires en Irak : “Beaucoup dans ce congrès comprennent que l’Amérique ne peut pas échouer en Irak. Parce que vous comprenez que les conséquences d’un échec seraient sérieuses et iraient très loin. Si les forces américaines se retirent avant que Bagdad ne soit en sécurité, le gouvernement irakien sera piétiné par des extrémistes de tous bords”.

Le Président américain a imploré le Congrès de lui donner son soutien… Un parlement dominé depuis début janvier par ses adversaires démocrates.

“Notre pays suit une nouvelle stratégie en Irak. Et je vous demande de lui donner une chance de fonctionner. Et je vous demande de soutenir nos troupes sur le terrain, et celles qui s’y rendent”.

Sourires et autographes à la fin du discours, mais la réaction des démocrates est sèche… Les adversaires politiques de Bush ont ainsi répété leur souhait de voir rentrer rapidement les soldats américains… Quant aux déclarations de politique intérieure, ils parlent d’effets d’annonce.