DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Sur le point d'être inculpé pour viol, le président israélien pressé de démissionner

Vous lisez:

Sur le point d'être inculpé pour viol, le président israélien pressé de démissionner

Sur le point d'être inculpé pour viol, le président israélien pressé de démissionner
Taille du texte Aa Aa

Démissionnera pas ? Tout Israël est suspendu à la décision que va prendre le chef de l’Etat. Moshé Katzav, sur le point d‘être inculpé pour viol et harcèlement sexuel, devrait annoncer ses intentions en fin d’après-midi. Sans attendre, toute la presse ce matin le pressait de partir: même si sa fonction est largement protocolaire, le président israélien, par les soupçons qui pèse sur lui, une première à ce niveau de l’Etat, assène un coup de massue à son pays.

Pour cet analyste, le président n’a pas d’autre choix : “Personnellement, je pense qu’il serait préférable pour le président qu’il démissionne immédiatement, sinon la Knesset a l’obligation morale, sinon légale, de le destituer, car cette inculpation est à mon sens, la plus grave inculpation jamais portée à un personnage public ou un politicien dans l’histoire du pays…”

Même s’il a toujours clamé son innocence et compte encore faire revenir le procureur général sur sa décision, Moshé katsav, compte-tenu des pressions qui pèsent sur lui, pourrait annoncer tout à l’heure son incapacité provisoire à assumer ses fonctions come il l’avait dit à la Cour Suprême il y a quelques semaines s’il venait à être inculpé.