DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le constructeur automobile américain Ford doit faire face à une perte nette record en 2006

Vous lisez:

Le constructeur automobile américain Ford doit faire face à une perte nette record en 2006

Taille du texte Aa Aa

Ford Motor annonce une perte nette équivalente à 9,8 milliards d’euros sur l’ensemble de l’année 2006 : la plus importante depuis sa fondation en 1904. La précédente perte nette record du constructeur automobile américain : N°3 mondial, datait de 1992. Appuyé par son nouveau PDG : Alan Mulally, Ford a lancé un plan de restructuration prévoyant la fermeture de 16 usines en Amérique du nord et la suppression de 45.000 postes.

L’année 2006 est un accident grave quand on sait que les trois années précédentes, le constructeur dégageait à chaque fois des bénéfices. 800 millions d’euros en 2003, 2 milliards et demi en 2004 et 1,1 milliard un an plus tard. Ford prévoit une baisse de la production de véhicules au premier semestre 2007 mais une remontée au second. Le second constructeur américain table également sur une baisse de ses parts du marché américain jusqu’au 3ème trimestre 2007. Ford a réduit de 22% sa production en Amérique du nord au cours du dernier trimestre 2006. Les ventes de Ford aux Etats Unis ont reculé de 8% l’an dernier par rapport à 2005. Pour terminer ce constat hilarant : toujours en 2006, les activités de Ford dans le monde lui ont couté près de 2 milliards d’euros.