DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Sénat américain défie George W. Bush et sa stratégie irakienne

Vous lisez:

Le Sénat américain défie George W. Bush et sa stratégie irakienne

Taille du texte Aa Aa

Au lendemain de son discours annuel, au cours duquel il demandait qu’on laisse une chance à son plan si décrié, le président américain se voit désavoué.
La commission des Affaires étrangères du Sénat a adopté mercredi une résolution jugeant la nouvelle stratégie de George W. Bush “contraire à l’intérêt national”. Un texte qui pourrait être soumis à la chambre haute dès la semaine prochaine.

Les démocrates, majoritaires au Congrès, ne sont pas les seuls à s’opposer à l’envoi de plus de 21 000 marines supplémentaires sur le terrain. Le républicain Chuck Hagel estime qu’il “n’y a pas de stratégie. C’est une partie de ping-pong avec les vies américaines. Ces jeunes hommes et femmes que l’on envoie dans la province d’Anbar, en Irak, à Bagdad, ne sont pas des pions, ce sont des vies réelles. Et on ferait mieux d‘être fichtrement sûr de ce qu’on fait, nous tous, avant d’envoyer 22 000 Américains de plus dans ce bourbier”.

Si elle est adoptée, la résolution parlementaire n’est pas contraignante pour la Maison Blanche. Mais avec une opinion publique chaque jour plus hostile au déploiement de troupes supplémentaires, George W. Bush aurait bien du mal à garder le cap en Irak.