DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fin de l'appel d'offre pour la reprise partielle du capital d'Alitalia

Vous lisez:

Fin de l'appel d'offre pour la reprise partielle du capital d'Alitalia

Taille du texte Aa Aa

Un fonds d’investissement, et un financier : touts deux italiens, se sont officiellement portés candidats lundi à la reprise d’au moins 30,1% du capital d’Alitalia à la clôture de l’appel à candidature lancé par l’Etat italien pour la reprise partielle du capiatal d’Alitalia.

Il s’agit du fonds d’investissement Management and Capitali dirigé par l’homme d’affaires italien Carlo de Benedetti et spécialisé dans le redressement d’entreprises en difficulté et d’un financier italien peu connu du nom de Paolo Alazraki.
La clôture de l’appel d’offre sur la compagnie aérienne italienne dont l’Etat détient encore près de 50% des parts, intervient le jour oú la compagnie publie une perte de 380 millions d’euros en 2006 pour un chiffre d’affaires de 4 milliards et 300 millions d’euros, assortis d’une dette de 1 milliard d’euros.
Hormis ces deux candidats, la presse italienne a mentionné le fonds d’investissement américain Texas Pacific Group, comme étant un candidat potentiel, tout comme la compagnie aérienne italienne Air One, partenaire commercial de l’allemande Lufthansa.