DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le réchauffement climatique à la loupe.

Vous lisez:

Le réchauffement climatique à la loupe.

Taille du texte Aa Aa

Cinq cents scientifiques du monde entier se penchent en ce moment à Paris sur un phénomène inquiétant observé sur la planète. L’accélération du réchauffement climatique. Ils sont réunis pour présenter leur nouveau rapport sur le sujet, et pour définir l’ampleur actuelle et future de ces changements. Ils font partie du GIEC, le groupe d’expert sur l‘évolution du climat, et sont réunis sous l‘égide des Nations Unies. A partir de leur rapport d’un millier de pages ils devront rédiger à huis-clos d’ici vendredi une synthèse à l’intention des décideurs.

Le Dr Rajendra Pachauri préside le GIEC. Il explique comment est conçu ce nouveau travail scientifique: “Une grande partie du rapport dit-il, consiste en l’addition de nos connaissances des changements passés du climat et de nouvelles estimations et données.”

Le réchauffement climatique s’accélère et une grande partie des scientifiques imputent avec de plus en plus de certitudes ce phénomène à l’activité humaine. Kenneth Denman est un des principaux auteurs du rapport. Il va dans ce sens : “ On dit penser globalement, agir localement. On espère que cela convaincra les gens que le changement climatique est réel, et que nous avons une responsabilité pour une grande partie de cela, et que nous devons réellement faire des changements dans notre façon de vivre.”

Les pays industrialisés ne parviennent pas encore à maîtriser les émissions de gaz à effet de serre. Pourtant il y a trois mois en Grande Bretagne l‘économiste Nicholas Stern soulignait le risque de récession catastrophique si rien n’est fait pour prévenir ce changement climatique.