DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Proche-Orient : le Hamas et le Fatah acceptent d'aller discuter à La Mecque

Vous lisez:

Proche-Orient : le Hamas et le Fatah acceptent d'aller discuter à La Mecque

Taille du texte Aa Aa

Le Hamas et le Fatah ont accepté l’invitation de l’Arabie Saoudite d’ouvrir des discussions à La Mecque. On ignore encore quand débuteront les pourparlers. Les affrontements fratricide dans la Bande de Gaza ont fait de nouvelles victimes, une trentaine de morts ces trois derniers jours. Les enlèvements se multiplient de part et d’autre…

Des activistes du Hamas ont enlevé puis relâché après quelques heures le général Chabban, commandant des Forces de sécurité nationales. Le tout sous l’oeil des caméras. Au moins 52 Palestiniens ont été tués depuis que Mahmoud Abbas a annoncé, le mois dernier, son intention d’organiser des élections présidentielle et législatives anticipées, faute d’accord avec le Hamas sur la formation d’un gouvernement d’union.

A l’ouverture d’un conseil des ministres extraordinaires, le Premier ministre Ismaïl Haniyeh a lancé un appel à la population, , l’invitant à maintenir l’unité nationale. “Le langage du dialogue et de la raison doit prévaloir”, a-t-il dit.
De nouveaux affrontements étaient signalés dans le sud de la bande de Gaza au cours de la soirée.