DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La faiblesse du yen cause du souci aux ministres des finances de l'Union européenne

Vous lisez:

La faiblesse du yen cause du souci aux ministres des finances de l'Union européenne

Taille du texte Aa Aa

Réunis à Bruxelles, les 27 ministres des finances de l’Union européenne ont mis fin à la procédure de déficit excessif qui visait la France depuis 2003. Au grand plaisir du ministre français des finances Thierry Breton, l’Union européenne a reconnu que la France avait redressé la situation de ses finances publiques.

Depuis longtemps pour Jean-Claude Trichet l’indépendance de l’institution dont il est président : la BCE, n’est pas un sujet de débat. Les ministres des finances de l’Union sont venus renforcer par leurs déclarations mardi, le statut d’indépendance qu’a donné à la banque centrale européenne le traité de Maastricht.

Les ministres des 27 ont également rappelé que le yen ne représente pas la valeur de l‘économie japonaise : le président de l’Eurogroupe, le luxembourgeois Jean-Claude Juncker déclarant être de plus en plus préoccupé par la dépréciation de la devise japonaise. Selon l’Eurogroupe, la faiblesse du yen qui ne reflète pas les fondamentaux économiques; puisque le Japon connait une croissance confortable; contribue à creuser le déficit commercial de la zone euro.