DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le Congrès américain enquête sur l'utilisation de bombes à fragmentation par Israël au Sud-Liban

Vous lisez:

Le Congrès américain enquête sur l'utilisation de bombes à fragmentation par Israël au Sud-Liban

Taille du texte Aa Aa

Washington enquête sur l’utilisation par Israël de bombes à fragmentation au Liban lors de la guerre contre le Hezbollah l‘été dernier. Les Etats-Unis qui sont les unique pourvoyeurs de ce genre d’armes à Tsahal cherchent à savoir si ces bombes ont été utilisées sciemment contre les populations civiles. Les ONG affirment que c’est le cas et que les sous-munitions ont fait plusieurs dizaines de victimes civiles.

Une telle utilisation violerait les accords passés entre les Etats-Unis et Israël. C’est désormais au Congrès de statuer sur l’affaire et de prendre d‘éventuelles sanctions. Le porte-parole de la Maison Blanche revient sur les conclusions du rapport préliminaire : “Nous avons travaillé avec le gouvernement israélien, regardé les faits, examiné l’accord passé, et vérifié ce que spécifie la loi. Ces conclusions sont basées sur le fait que cet accord pourrait avoir été violé” a indiqué Sean McCormak.

Dans les années 80, l’administration Reagan avait déjà sanctionné Israël pour des faits similaires en imposant alors une interdiction de six ans sur les ventes à Tsahal d’armes à fragmentation.