DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Fausse alerte terroriste édifiante à Boston

Vous lisez:

Fausse alerte terroriste édifiante à Boston

Taille du texte Aa Aa

Une ville en état d’alerte maximum, des autoroutes fermées, des centaines de policiers mobilisés, et tout cela pour quelques figurines lumineuses accrochés sur des murs et dont on a cru quelques heures qu’il s’agissait de bombes. Nous sommes à Boston, et c’est en fait une campagne de pub pour un dessin animé qui a causé cette alerte édifiante.

Mais comment prendre ces sympathiques personnages pour des engins explosifs ? La police de Boston rejette toute sa responsabilité : “Peut-être la prochaine fois réfléchiront-ils à deux fois à une campagne publicitaire qui fait peser un risque sur une ville en écartant les autorités de là où on a vraiment besoin d’elles”.

La boîte de production responsable de cette campagne de publicité sauvage a du s’excuser, deux hommes ont été arrêtés pour avoir placé dans Boston ces insolents robots, responsables de la plus grande alerte terroriste depuis le 11 septembre 2001.