DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Vladimir Poutine muet sur sa succession lors de sa rencontre annuelle avec la presse

Vous lisez:

Vladimir Poutine muet sur sa succession lors de sa rencontre annuelle avec la presse

Taille du texte Aa Aa

Vladimir Poutine n’a rien livré sur un éventuel successeur à ceux qui espéraient entendre un nom… Ce matin, le président russe a mené son traditionnel marathon de questions réponses avec la presse, pas moins d’un millier de journalistes étaient présents. Dans l’attente des législatives de décembre prochain et à un peu plus d’un an des présidentielles de 2008, le président russe bien sûr était attendu sur la question. “En 2008, il n’y aura pas de successeurs, a-t-il dit, il n’y aura que des candidats dont l’un sera choisi par le peuple au terme d’une campagne démocratique.”

Vladimir Poutine a mis en avant la forte croissance économique du pays, interrogé sur sa stratégie énergétique, il a assuré qu’il remplirait toutes ses obligations avec ses clients et rejeté les accusations sur l’utilisation par Moscou de leviers économiques à des fins politiques : “On nous impose sans cesse cette idée selon laquelle la Russie utilise ses réserves en énergie pour faire avancer son agenda politique. C’est faux. La Russie a toujours assuré ses engagements, mais nous ne pouvons pas subventionner l‘économie d’autres pays, et cela dans des volumes considérables.”

Depuis un an, la Russie augmente le prix de son gaz et de son pétrole destinés aux anciennes républiques de l’URSS. Le conflit sur le gaz avec le Bélarus début janvier avait entraîné une diminution des livraisons de gaz russe vers l’Europe.