DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Irak : nouveaux attentats dimanche matin à Bagdad

Vous lisez:

Irak : nouveaux attentats dimanche matin à Bagdad

Taille du texte Aa Aa

Triste dimanche en Irak. Les baghdadis pleurent la mort d’au moins 135 personnes après l’explosion d’un camion piégé hier. Plus de 300 personnes ont été blessées. Et la violence n’offre aucun répit. Une bombe a tué quatre policiers dans l’est de la capitale irakienne ce matin. L’engin s’est déclenché au passage de la patrouille.

L’attaque de samedi est la plus sanglante de l’année, la deuxième plus meurtrière depuis 2003 en Irak. Le drame s’est produit près du marché de Sadiya, dans le centre de Bagdad. Plusieurs bâtiments, fortement endommagés par le souffle de la déflagration se sont effondrés. Plus de 16.800 civils ont été tués à Bagdad en 2006 selon les Nations unies.

Le reste du pays n’est pas épargné. La vague de violence qui frappe en ce moment Kirkouk et Mossoul a contraint les autorités à décréter un couvre-feu.

A Kirkouk, ville ethniquement mixte située au coeur de la région pétrolifère du nord de l’Irak, sept attentats à la voiture piégée ont tué quatre civils et en ont blessé 37 autres. La police a interdit la circulation automobile et tous les accès à la ville ont été fermés pour éviter l’entrée éventuelle de nouveaux véhicules piégés.