DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Une caisse noire chez Hyundai

Vous lisez:

Une caisse noire chez Hyundai

Taille du texte Aa Aa

La justice sud-coréenne a condamné lundi à trois ans de prison ferme le président de Hyundai Motor, Chung Mong-koo, pour abus de confiance et détournement de fonds de sa compagnie. Plusieurs dizaines de millions de dollars ont ainsi été détournés et accumulés afin d’obtenir des faveurs d’hommes politiques.

Rien ne va plus donc pour Hyundai, sixième constructeur automobile mondial, et qui occupe au sein de l‘économie sud-coréenne une place fondamentale. 7% des exhortations du pays sont assurées par le groupe automobile. Le président du tribunal ne l’a t-il pas dit lui-même, arguant que cette condamnation allait aider la Corée du Sud à se débarrasser des pratiques illégales passées et à se doter d’une économie plus avancée…