DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Des gradins vides pour les mauvais élèves

Vous lisez:

Des gradins vides pour les mauvais élèves

Taille du texte Aa Aa

C’est la mesure sévère prise par le gouvernement italien, après les violences du week end. Le ministre de l’intérieur Giuliano Amato a annoncé que les clubs de football italiens dont les stades ne répondent pas aux normes de sécurité devront jouer leur match à domicile à huis clos. Un coup dur pour la majorité d’entre eux, puisqu’une poignée de clubs seulement remplit les conditions requises.

“Lorsque les stades rouvrirons, seulement ceux qui sont aux normes pourront accueillir le public. Les autres pourront être utilisés pour jouer mais sans spectateurs. Ils pourront accueillir à nouveau le public quand ils seront aux normes. D’autres mesures seront prises pour lutter contre la violence qui a fait vendredi un mort lors du derby sicilien. Plus de vente groupée de billets pour les supporters d’une équipe en déplacement, ou encore les pouvoirs des forces de l’ordre élargis.