DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'accord palestinien ramènera-t-il le calme dans les territoires ?

Vous lisez:

L'accord palestinien ramènera-t-il le calme dans les territoires ?

Taille du texte Aa Aa

Le Fatah, mouvement nationaliste du président Abbas, et le Hamas, parti islamiste au pouvoir, ont convenu ce jeudi à la Mecque de former un gouvernement d’union nationale. Un cabinet censé mettre un terme aux affrontements fratricides qui déchirent la bande de Gaza depuis plusieurs mois. Le texte n‘évoque pas la reconnaissance d’Israël, à laquelle s’oppose le Hamas. Le président de l’Autorité palestinienne demande néanmoins au futur cabinet de respecter les accords israélo-palestiniens passés et donc, implicitement, l’Etat Hébreu. Condition sine qua non, selon Mahmoud Abbas, pour que l’Occident lève le blocus financier qui pèse sur les territoires depuis l’arrivée du Hamas au pouvoir.

Le chef du gouvernement sortant, issu du Hamas, est chargé de former le nouveau cabinet. Ismaïl Haniyeh aura pour vice-Premier ministre un membre du Fatah. Les deux mouvements se sont également entendus sur la répartition des portefeuilles. Les ministères sensibles, tels les Finances, les Affaires étrangères et l’Intérieur, seront dirigés par des personnalités indépendantes.

Le Hamas pourra nommer huit ministres, dont ceux de l’Economie, du Travail et de la Justice. Le Fatah hérite lui de 5 portefeuilles.