DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un projet de loi pour les concubins italiens

Vous lisez:

Un projet de loi pour les concubins italiens

Taille du texte Aa Aa

L’Italie reconnaît des droits aux couples non mariés, hétérosexuels ou homosexuels, mais sans aller aussi loin que d’autres législations en Europe. Après de longues et difficiles tractations entre les différentes mouvances de la coalition de gauche au pouvoir, Romano Prodi a finalement obtenu un accord jeudi. Un conseil des ministres extraordinaire a été convoqué dans la foulée pour adopter un projet de loi.

“Pour la première fois en Italie, a souligné la ministre pour l’Egalité des chances, un texte de loi donne des droits mais aussi des devoirs aux concubins”. “Cette nouvelle loi, a précisé la ministre de la Famille, respecte la Constitution italienne qui garantit que la famille est fondée sur le mariage, ce n’est pas un mariage de série B et ce n’est pas un Pacs à la française”. Ce projet de loi a été durement combattu par l’Eglise catholique qui a du poids en Italie. Mais alors que le Pacs est interdit aux frères et soeurs, en revanche, la loi italienne pourra concerner deux frères ou deux soeurs, ou encore une nièce et sa tante. Cependant, une durée minimum de vie commune sera imposée pour bénéficier de certains droits.