DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Drame passionnel dans les îles du Cap Vert

Vous lisez:

Drame passionnel dans les îles du Cap Vert

Taille du texte Aa Aa

Le drame a choqué l’opinion publique italienne. Deux jeunes Italiennes, Giorgia, 28 ans, propriétaire d’une agence de voyages, et Dalia, 33 ans, ex-championne et monitrice de surf, ont été frappées à coups de pierre jusqu‘à la mort dans l‘île de Sal, dans l’archipel du Cap Vert. Leurs corps ont été retrouvés au fond d’un trou. Les deux amies, accompagnées d’une troisième jeune Italienne, avaient accepté l’invitation à dîner jeudi dernier de l’ex-petit ami de Dalia, un jeune Cap-Verdien. Seule Agnese, 17 ans, est sortie vivante, mais gravement blessée, du guet-apens.

“Dans le bois où deux jeunes Cap-Verdiens les ont emmenées après le dîner, raconte le père de la rescapée, ma fille dit qu’elle a reçu un coup de pierre sur la tête. Elle s’est évanouie et ce n’est que le lendemain qu’elle s’est réveillée. Elle a pu marcher jusqu‘à un village où elle a donné l’alerte”.
Trois jeunes habitants du Cap Vert, cette ancienne colonie portugaise située à environ 500 km au large de l’Afrique, sont actuellement détenus et interrogés par la police locale. Le ministère italien des Affaires étrangères a envoyé un émissaire sur place pour suivre l‘évolution de cette affaire.