DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

L'Egypte libère l'ex-imam de Milan accusé de terrorisme

Vous lisez:

L'Egypte libère l'ex-imam de Milan accusé de terrorisme

Taille du texte Aa Aa

L’ex-imam de Milan, emprisonné en Egypte après avoir été enlevé par des agents présumés de la CIA, est libre. Le gouvernement égyptien a ordonné dimanche qu’Abou Omar soit relâché, et selon son entourage, il est sorti de la prison de haute sécurité de Tora, au sud du Caire. C’est le 17 février 2003 que l’ex-imam avait été kidnappé en pleine rue à Milan, avec l’aide d’agents italiens, comme l’a prouvé une enquête judiciaire. L’affaire avait fait scandale et le général Nicolo Pollari, chef du renseignement militaire italien, avait été limogé.

Abou Omar faisait partie des personnes soupçonnées de terrorisme, enlevées par la CIA dans plusieurs pays d’Europe et conduites dans d’autres pays pour y être interrogées. L’ex-imam avait été transporté jusqu’au Caire via l’Allemagne, et remis à la police égyptienne. Selon son avocat, il a été torturé en prison et a tenté de se suicider.