DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Libération de Mohnhaupt : réactions mitigées

Vous lisez:

Libération de Mohnhaupt : réactions mitigées

Taille du texte Aa Aa

Les réactions à l’annonce de la libération de Brigitte Mohnhaupt ne font pas l’unanimité. Côté politique, chez les Verts, on a salué la décision, tandis que les conservateurs de la CSU l’ont critiqué. C’est le cas aussi chez les proches des victimes et au sein de la police.
Les policiers restent encore marqués par cette péridode sombre de la RAF, selon le chef du syndicat fédéral de la police : “Dans la police, il y a quand même une autre perception de cette libération, sur le plan des émotions. Nous avons été concernés puisque la RAF a tué 10 policiers. Il y a toujours des sentiments par rapport à cette époque. Et il existe un très fort scepticisme dans la police et aussi un fort sentiment d’amertume.”

Ceux qui soutiennent la décision de libérer Brigitte Mohnhaupt y voient une force de l’Allemagne en tant qu‘état de droit.

Les juges se sont basés sur les expertises psychiatriques et “des conditions légales précises” pour décider de la libération le 27 mars prochain de celle que la presse avait décrite à l‘époque comme “la femme la plus dangeureuse d’Allemagne”.