DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Tour opérateurs : l'allemand Thomas Cook se lie avec le britannique MyTravel

Vous lisez:

Tour opérateurs : l'allemand Thomas Cook se lie avec le britannique MyTravel

Taille du texte Aa Aa

Le voyagiste britannique MyTravel fusionne avec son concurrent allemand Thomas Cook : l’actionnaire de Thomas Cook : le distributeur KarstadtQuelle détiendra 52% de la nouvelle entité et les actionnaires de MyTravel les 48% restant.
La fusion qui doit être finalisée au mois de juin prochain devrait générer environ 112 millions d’euros d‘économies annuelles.
Le britannique MyTravel, sorti du rouge l’an passé pour la première fois depuis 5 ans, cherchait un moyen de conforter son nouvel équilibre financier.
C’est chose faite : le nouvel ensemble renfroce la seconde place des voyagistes européens que Thomas Cook occupait déjà, avec un chiffre d’affaires pro-forma de 13 milliards d’euros, loin derrière TUI : un autre groupe allemand.
Lors de la présentation de ses résultats le mois dernier, Thomas Cook n’avait pas caché son intention de relancer sa croissance externe. Le groupe allemand avait paru dans un premier temps être intéressé par le voyagiste First Choice mais son choix s’est finalement porté sur MyTravel dont le titre a pris plus de 25% lundi matin en bourse, contrairement à First Choice qui reculait d’autant.
La nouvelle entité jouira de positions très solides en Europe : en Grande Bretagne, Irlande, Allemagne et France notamment.