DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Un double attentat ensanglante Bagdad malgré le plan de sécurité

Vous lisez:

Un double attentat ensanglante Bagdad malgré le plan de sécurité

Taille du texte Aa Aa

Au moins 70 personnes ont été tuées et 150 autres blessées lundi matin dans deux quartiers majoritairement chiites de la capitale irakienne alors que le gouvernement tente de pacifier la ville.

Le premier attentat, à la voiture piégée, a visé un centre commercial proche du marché de Chorja, le plus grand de Bagdad. Quinze minutes plus tard, un engin artisanal a explosé au milieu d’un marché à Haraj. Les boutiques ont été ravagées par les flammes.

Ces attentats interviennent alors que les Irakiens commémorent le premier anniversaire de l’attentat contre le mausolée chiite de Samarra. Des commémorations présidées par le premier ministre Nouri Al-Maliki : “Nous devons tous être responsables et être égaux pour reconstruire l’Irak, c’est notre pays à tous. Chacun doit respecter l’autre dans ses actions et dans ses croyances dans le cadre de nos lois et de nos droits”.

L’attaque de Samarra le 22 février 2006 avait déclenché des violences confessionnelles meurtrières dans le pays. Selon les Nations Unies, au moins 34 000 personnes y ont perdu la vie l’an dernier.