DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Attentat en Iran contre des Gardiens de la Révolution

Vous lisez:

Attentat en Iran contre des Gardiens de la Révolution

Taille du texte Aa Aa

Un attentat en Iran a visé un autobus des Gardiens de la Révolution. Au moins 11 personnes ont été tuées et 30 autres blessées. L’attaque s’est produite à Zahedan, capitale de la province de Sistan-Balouchistan, dans le sud-est du pays, une région habitée par une importante minorité sunnite. L’attentat a été revendiqué par un groupe sunnite extrêmiste appellé Joundallah. Un groupe proche des Talibans, accusé de plusieurs enlèvements et meurtres dans la région.
La bombe était placé dans une voiture, elle a explosé au passage du car. C’est la première fois qu’une opération d’une telle ampleur est menée en pleine ville contre des militaires iraniens.
Zahedan est située à quelques dizaines de kilomètres seulement des frontières pakistanaise et afghane. Une zone où le trafic de drogue est intense où les heurts sont fréquents entre forces de sécurité et groupes armés. En 30 ans, plus de 3 000 membres des forces de sécurité iraniennes ont été tués dans cette province.
Téhéran accuse régulièrement la Grande-Bretagne et les Etats-Unis de soutenir des rebelles appartenant à des minorités ethniques dans ces régions.