DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Georges Bush refuse l'idée d'un contact direct avec l'Iran

Vous lisez:

Georges Bush refuse l'idée d'un contact direct avec l'Iran

Taille du texte Aa Aa

George Bush rejette toujours la perspective de négociations directes avec l’Iran, sur son programme nucléaire. Saluant le succès obtenu pour la Corée du Nord, le président américain estime qu’il n’est pas possible de procéder de la même manière avec Téhéran : “Je veux m’assurer, dans le dossier iranien, que le monde entier va rester mobiliser”, a t-il dit. “Je pense que c’est le meilleur moyen de convaincre les Iraniens d’abandonner leur ambitions d’armement nucléaire”.

Lors de cette conférence de presse, le chef de la maison blanche est également revenu sur la présence d’armes iraniennes en Irak : “Ce dont nous sommes surs, c’est que les forces Qods, les forces spéciales des Gardiens de la Révolution qui font partie du gouvernement iranien, ont fourni des explosifs sophistiqués qui ont servi contre nos troupes”, a t-il dit. Mais ce que je ne sais pas c’est si les dirigeants à la tête de l’Iran ont donné des ordres à ces forces. Et d’interroger. “Qu’est ce qui est pire : que les autorités iraniennes soit au courant ou qu’elles ne le soient pas ?»

George Bush a organisé cette conférence en plein débat parlementaire sur la guerre en Irak, des débats qui doivent déboucher en fin de semaine sur un désaveu de sa nouvelle stratégie.