DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Le parlement serbe rejette le plan de l'ONU pour le Kosovo

Vous lisez:

Le parlement serbe rejette le plan de l'ONU pour le Kosovo

Taille du texte Aa Aa

Réunis pour la première fois depuis les législatives de janvier, 225 des 244 députés présents au parlement serbe ont voté hier pour une résolution condamnant le plan Athisaari. Un plan qui viole, selon eux, l’intégrité territoriale de la Serbie. Le médiateur des Nations unies propose que cette région, administrée par l’ONU depuis la fin du conflit en ex-Yougoslavie, obtiennent une forme de souveraineté contrôlée par l’Union européenne.

Le Kosovo pourrait par exemple se porter candidat aux diverses institutions internationales et possèderait son drapeau, son hymne, sa constitution. Trop d’autonomie juge Belgrade, pas assez rétorque Pristina qui réclame une indépendance à part entière. Avant même que les négociations ne reprennent, le 21 février à Vienne, la population s‘échauffe. Le chef de la police onusienne en a fait les frais. Stephen Curtis a été poussé à la démission après la mort de 2 des 3000 Albanophones venus à Pristina pour protester contre le plan Ahtisaari. La manifestation de samedi a dégénéré en affrontements avec les forces de l’ordre.

La communauté albanophone, qui représente 90% de la population du Kosovo, promet de nouvelles manifestations.