DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

Berlinale : à la veille du palmarès...

Vous lisez:

Berlinale : à la veille du palmarès...

Taille du texte Aa Aa

“J’ai servi le roi d’Angleterre”, c’est le titre de la tragi-comédie tchèque qui vient de recevoir le prix de la critique internationale au Festival du film de Berlin. Elle raconte l’ascension sociale et la chute d’un jeune pragois prêt à tout à l’heure de l’invasion nazie. “Je me moque de la bêtise des nazis et des communistes”, commente le réalisateur tchèque Jiri Menzel, déjà récompensé d’un Ours d’or en 1990 pour “Les Alouettes, le fil à la patte”, un film qui date de… 1969 !

A la veille de la remise des prix officiels, un autre film a reçu un excellent accueil, celui du britannique David Mackenzie. Son titre “Hallam Foe”, du nom d’un adolescent aux penchants voyeuristes. Le personnage est campé par Jamie Bell, découvert dans Billy Elliot. Plus intimiste, le film retrace l’histoire d’un jeune écossais, hanté par le souvenir de sa mère et qui trouvera dans l’Amour le moyen de dépasser son obsession.