DERNIERE MINUTE

DERNIERE MINUTE

La colère de dizaines de milliers de manifestants à Vicenza

Vous lisez:

La colère de dizaines de milliers de manifestants à Vicenza

Taille du texte Aa Aa

Pacifistes, écologistes et communistes confondus, des dizaines de milliers de manifestants ont défilé samedi contre l’extension de la base militaire américaine de Vicenza, dans le nord de l’Italie. Ils étaient arrivés dans la ville dès vendredi soir à bord de trains et de bus, en provenance de toute l’Italie.

Le cortège, hérissé de drapeaux arc-en-ciel, rouges et verts, s’est étiré sur plus de six kilomètres. Le ministère italien de l’Intérieur avait exprimé la crainte d’incidents mais la manifestation est restée bon enfant. “Nous sommes venus en paix, déclare un protestataire, nous voulons une grande forêt à la place de la base militaire pour deux raisons, la première de nature pacifiste et la deuxième comme réparation symbolique. Une forêt en mémoire des 150.000 civils morts en Irak.” “Je ne peux pas dire que je manifeste contre l’Amérique, dit cette habitante de Vicenza. J’ai vécu plusieurs années aux Etats-Unis et j’ai beaucoup d’amis américains. Mais je suis contre le principe de la violence”.

1.500 policiers et carabiniers avaient été mobilisés à Vicenza pour éviter tout incident. C’est le gouvernement de centre-gauche de Romano Prodi qui a donné son feu vert en janvier à l’extension de la base américaine mais les communistes et les Verts ont clairement exprimé leur désapprobation. Aucun ministre ou secrétaire d’Etat appartenant à ces partis n’a toutefois participé à cette manifestation.